Une année d’exception pour l’expertise française en santé

Date de publication
30/09/2019
Catégorie

La France a fait de la santé mondiale et de la couverture santé universelle les deux axes forts de sa politique de développement international en matière de santé. Cela se traduit par nos investissements dans les fonds multilatéraux à hauteur de 538 millions d’euros par an, soit les deux tiers de notre aide publique au développement en matière de santé.

Un dispositif reconnu et efficace

L’Initiative 5% joue un rôle crucial dans la politique française de santé mondiale. Partie intégrante de la contribution annuelle française au Fonds mondial, elle apporte une expertise francophone aux pays éligibles afin de les appuyer dans l’élaboration et la mise en oeuvre des programmes du Fonds mondial. Depuis 2011, elle a financé 106 projets, dont 22 projets de recherche opérationnelle et 3 projets pilotes. Sur la seule année 2018, 78 missions d’assistance technique ont été validées et 55 projets étaient en cours ou en préparation. 17 nouveaux projets sont financés suite à l’appel à propositions de 2018. Cette action est très appréciée par nos partenaires et particulièrement efficace en termes d’adaptation de la coopération française aux besoins des pays. C’est la raison pour laquelle, à partir de 2017, cette contribution indirecte a été élevée à 7 % à l’échelle du triennum 2017-2019.

Une année d’exception pour l’expertise française en santé

2019 est une année charnière et cruciale pour la santé mondiale sous le leadership de la France. Cette année est l’occasion de mettre en valeur le rôle de premier plan reconnu à notre pays en matière de santé mondiale : dans le cadre de la présidence du G7 consacrée à la lutte contre les inégalités, la France met en avant les enjeux de santé à travers la thématique de l’accès aux soins de santé primaire. L’Initiative 5% est partie prenante de cet engagement, notamment avec la mise en oeuvre de l’Initiative présidentielle pour la santé en Afrique (IPSA) lancée début 2019 par la France. Cette initiative qui associe mobilisation politique et assistance technique renforcée est mise en oeuvre par le biais du nouveau canal Pilote de l’Initiative 5%.

Remobiliser pour éradiquer les trois pandémies

L’accueil à Lyon en octobre 2019 de la sixième conférence de reconstitution du Fonds mondial sous le haut patronage du président de la République constituera le point d’orgue de la séquence du G7 consacrée à la santé. Une opportunité unique de remobiliser la communauté internationale sur les enjeux liés à l’éradication des trois pandémies et au renforcement des systèmes de santé. Pour que cette conférence soit un succès, au moins 14 milliards de dollars doivent être collectés au profit du Fonds mondial. L’atteinte de cette ambitieuse cible financière et l’engagement budgétaire que les pays bénéficiaires seront prêts à prendre en faveur de la santé en 2019 seront deux impacts mesurables de ce travail de remobilisation, qui pourront être valorisés lors de la conférence.