Une présence forte sur l'échiquer international

Afin d’exercer une influence au sein des organisations internationales, la France est représentée dans les négociations internationales et y fait valoir ses positions. Pour peser davantage sur les négociations, la France se coordonne au maximum avec ses partenaires européens, et trouve d’autres relais, comme la Francophonie.

Contenu du bloc
  • Fonds multilatéraux : la France siège aux conseils d’administration de trois fonds multilatéraux (Fonds mondial, UNITAID, GAVI). Elle participe à plusieurs de leurs comités techniques et contribue activement à ces fonds, dans leurs instances de gouvernance centrale et dans les pays, à travers ses représentations diplomatiques et les conseiller.e.s régionaux en santé mondiale.

 

  • Organisation Mondiale de la Santé : la France a siégé au Conseil exécutif de l’OMS, jusqu’en mai 2018 et participe activement à quatre de ses six comités régionaux. Elle en tire ainsi une compréhension des diverses problématiques sanitaires régionales. Le Bureau de Lyon du département Capacités mondiales, alerte et action, chargé de la coordination du RSI et le Centre international de recherche sur le cancer, deux entités OMS, sont hébergées par la France.

En savoir plus

 

  • ONUSIDA : la France siège au Conseil de coordination d’ONUSIDA, au sein de la 3ème circonscription (Allemagne, France, Liechtenstein, Monaco) du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, selon un principe de rotation. Son implication au sein d’ONUSIDA lui permet de défendre une réponse à l’épidémie de VIH/sida fondée sur les droits humains, et la coopération d’ONUSIDA avec les différents partenaires impliqués dans la lutte contre le VIH/sida.

En savoir plus

 

  • G7/G20 : la santé a été reconnue comme un élément clé de la prospérité, contribuant directement à la croissance économique et au développement durable par le G7. Elle est devenue plus récemment, un sujet traité par le G20. La France soutient leurs travaux et y participe activement.

 

  • UE: la France est présente dans les différents organes de décision de l’UE (Conseil et Parlement). Elle entretient des relations privilégiées avec la Commission européenne (direction générale de la santé et de la sécurité alimentaire, direction générale de la coopération internationale et du développement, service de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européennes, direction générale de la recherche et de l’innovation...) et ses agences.

En savoir plus

 

  • OCDE : la France siège de manière régulière à son Comité santé, au sein des groupes d’experts thématiques et des groupes de travail ad hoc et a renforcé sa contribution aux travaux de la division. Elle entend valoriser les performances de son système de santé, en comparaison à ceux des 34 États membres de l’Organisation, et bénéficier d’un éclairage sur les grands sujets d’économie de la santé, par le biais d’études scientifiques et d’analyses techniques fondées sur une des plus importantes bases de données statistiques internationales.

En savoir plus